LES PLACEMENTS VERTS MODE D'EMPLOI

Olivier de montmège, vice président de la fédération des promoteurs-constructeurs. « c’est véritablement une démarche de fond, et pas un effet de mode. »

Cette réduction des charges commence par un surcôut lors de l'achat. Qu'en est-il et va-t-il s'amenuiser ?

O.M. Certes aujourd'hui les procédés et les techniques ne sont pas encore standardisés et les matériaux non produits en masse, il existe donc un surcoût, difficilement quantifiable pour autant. Et c'est d'ailleurs pour tenir compte de ce surcoût que les pouvoirs publics accompagnent l'acquéreur en lui majorant son prêt à taux zéro et sa déduction d'intérêts d'emprunt, et l'investisseur en lui majorant également sa réduction d'impôt. Cependant, par rapport aux premiers logements BBC construits voici 18 mois, nous constatons déjà une baisse de ce surcoût. Enfin la construction de tous les immeubles en BBC, obligatoire en 2013, devrait aboutir à une régulation des prix. Cela dit, il ne faut pas raisonner en simple coût mathématique. Car à l'avenir, les biens qui n'afficheront pas le label BBC se verront dévalorisés au moment de leur revente.

Justement, cette mise en marche du développement durable est-elle un simple effet de tendance ou a-t-elle réellement vocation à être durable ?

O.M. Je pense que c'est véritablement une démarche de fond et non pas un effet de mode. Les acheteurs sont de plus en plus concernés par les facteurs environnementaux, la réduction des énergies, le bien-être dans leurs logements. Le seul frein peut être celui du coût. Mais, comme je vous l'ai dit, cet élément devrait s'atténuer. Dans tous les cas, la fédération s'inscrit à fond dans la démarche BBC.

UN PRÊT À TAUX ZÉRO VERT
L'achat d'un logement neuf bénéficiant du label BBC ouvre droit à la majoration du prêt à taux zéro. Le montant de cette majoration est fixé en fonction du nombre de personnes destinées à occuper le logement, à savoir de 15 000 € pour trois personnes et moins, et de 20 000 € pour quatre personnes et plus. Par ailleurs, cette majoration est cumulable avec celle prévue en cas d'aide d'une collectivité locale ou en cas d'achat dans une zone sensible.

UNE FISCALITÉ VERTE
L'acheteur d'un logement neuf BBC à titre de résidence principale bénéficie d'un crédit d'impôt sur les intérêts d'emprunt majoré. Celui-ci est égal à 40% des intérêts d'emprunt pendant 7 ans dans la limite de 3 750 € pour une personne seule, 7 500 € pour un couple et 500 € par enfant à charge. Ainsi, un ménage avec deux enfants qui emprunte 300 000 € sur 25 ans à 4,20% réalise un gain d'impôt de 23 800 € en sept ans en achetant un logement BBC contre 7 650 €, en cinq ans, pour un logement neuf classique.

Posté le 21/04/2010