LES AVANTAGES FISCAUX DU NEUF : MODE D’EMPLOI

Trois questions à franck beringer, correspondant la henin à paris, réseau agrée par le crédit foncier.

L’INVESTISSEMENT DANS LA PIERRE LIÉ À UN AVANTAGE FISCAL FAIT TOUJOURS RECETTE. EN PRÉAMBULE DE TOUT INVESTISSEMENT, QUELS SONT LES RÈGLES À RESPECTER?

Franck Beringer. Pour que la pierre, et donc l’investissement, garde sa notion de valeur refuge, il faut respecter quelques fondamentaux. N’oublions pas que ce type de placement n’est pas un investissement financier comparable à celui des valeurs mobilières. Il met d’abord en valeur la pierre même si l’atout fiscal, bien évidemment, n’est pas à négliger. Pour réussir au mieux un placement pérenne, plusieurs critères sont à considérer. D’une part, l’emplacement, car si le programme n’est pas relié à la ville par les transports en commun, il y a peu de chance de trouver des locataires. Il faut donc se déplacer sur les différents sites. D’autre part, il faut s’assurer de la réalité d’un vrai marché locatif qui peut être alimenté par un bassin d’emplois, une forte implantation de facultés et d’écoles supérieures… Enfin, il faut aussi prendre en compte la qualité du bâti et préférer des professionnels reconnus.

QUELS TYPES D’INVESTISSEMENTS LIÉS À DES AVANTAGES FISCAUX EXISTENT ACTUELLEMENT?

F.B. Plusieurs possibilités s’offrent à l’investisseur. Il existe le Scellier classique avec 25?% de réduction du prix de revient de l’opération dans la limite d’un achat de 300 000 € ou le Scellier intermédiaire avec 37?% de réduction, mais plus contraignante au niveau des plafonds de loyers et ajoutant un plafond de ressources du locataire. Toujours dans le domaine de l’investissement loué nu et à titre de résidence principale pour le locataire, il existe un autre dispositif moins connu, le prêt locatif social dit PLS. Celui-ci permet, entre autre, d’acheter avec une TVA à 5,5?%, de bénéficier d’un taux à 3,01?% sur une durée de dix à trente ans, ce qui représente un taux très attractif sur trente ans notamment.

SUR UN SEGMENT DE MARCHÉ QUI N’EST PAS CELUI DE LA RÉSIDENCE PRINCIPALE, QUELLES SONT LES PISTES?

F.B. Là encore, plusieurs possibilités se présentent à l’investisseur. Le Scellier Bouvard, par exemple, qui autorise une déduction de 25?% dans les résidences avec services, celles pour les étudiants ou pour les seniors, mais sans condition de zones ou de plafonds de ressources des locataires. Il ouvre également droit à la récupération de la TVA. Mais les fondamentaux doivent toujours être respectés.

Posté le 13/10/2010