LA PIERRE, LE MEILLEUR PLACEMENT

TAUX D’INTÉRÊT, AU PLUS BAS

Yuri Arcurs
Yuri Arcurs

Les taux d’intérêt des crédits immobiliers ont poursuivi leur baisse au cours du mois de septembre pour descendre « à leur niveau le plus bas de l’après-guerre », selon la dernière étude de l’Observatoire Crédit Logement/CSA. En septembre, les taux se sont établis en moyenne à 3,30 % contre 3,40 % en août, indique le tableau de bord de l’Observatoire Crédit Logement/CSA. Les taux d’intérêt sont en moyenne à 3,25 % pour l’accession dans le neuf et à 3,28 % pour l’accession dans l’ancien. En septembre, le coût des opérations immobilières financées par emprunt s’établit à 3,85 années de revenus, pour une durée moyenne des prêts de 207 mois.

ANCIEN, PRIX À LA HAUSSE

Au troisième trimestre de l’année 2010, les prix des appartements anciens ont progressé de 2,5 % par rapport au trimestre précédent, pour se situer désormais à un niveau comparable à celui observé mi-2009, selon les derniers chiffres publiés par la Fédération nationale de l’immobilier (Fnaim). Les prix des maisons affichent une certaine stabilité au troisième trimestre (-0,3 %). Le prix de l’immobilier ancien (tous logements confondus) a progressé de 0,8 % en 2010, par rapport à 2009. Dans ce bilan de conjoncture, la Fnaim annonce que plus de 700 000 transactions immobilières ont été réalisées sur l’ensemble de l’année 2010. Par ailleurs, la Fnaim estime qu’un Français sur deux anticipe une hausse des prix au cours des prochains mois.

HAUSSE DES PERMIS DE CONSTRUIRE

Le nombre de permis de construire était en progression de 30 % à 106 047 unités entre juin et août, par rapport aux mois correspondants de 2009, selon les chiffres du ministère de l’Écologie, arrêtés à fin août. Tous les types de logements sont concernés par la hausse. Les autorisations de construction progressent ainsi de 33,6 % pour les logements collectifs, de 34,8 % pour les logements individuels purs et de 10,7 % pour les logements individuels groupés. Sur les douze derniers mois, par rapport aux douze précédents, le nombre de permis de construire accordés est de 389 377, en hausse de 6,8 %. Les mises en chantier de logements neufs, en revanche, ne progressent pas. Elles ont en effet baissé de 7,7 % sur un an pour la période allant de juin à août 2010.

Posté le 03/11/2010