NEUF : HAUSSE DES VENTES

SCELLIER, PROLONGATION INVESTISSEMENT

Les investisseurs immobiliers peuvent encore bénéficier du taux plein de l’avantage fiscal s’ils parviennent à signer les actes authentiques chez le notaire avant le 31 mars 2011, « à condition que la décision d’investissement immobilier ait réellement été signée avant le 31 décembre 2010 » précise le texte. Alors que le dispositif devait être raboté de 10?% dès le 1er janvier prochain, les députés ont donc décidé d’accorder trois mois supplémentaires pour bénéficier du taux actuel de défiscalisation. Face à l’afflux important des investisseurs chez les notaires, l’amendement voté par les députés en deuxième lecture du projet de loi de finances pour 2011 permet de bénéficier du taux de réduction d’impôt de 25?% jusqu’au 31 mars 2011.

ÉTUDE LOGIC-IMMO.COM, RETOUR DE LA CONFIANCE

Goodluz/Shutterstock
Goodluz/Shutterstock

La perception des Français sur l’état actuel et futur du marché immobilier s’est améliorée en octobre, selon une enquête menée par Logic-Immo et TNS Sofres. L’indice national de confiance, établi sur la base des 4 questions clés (moment d’acheter un bien immobilier, évolution de la situation financière personnelle depuis six mois, perception de la conjoncture économique et du prix des biens dans trois mois) poursuit son redressement pour s’établir à 7,8 points en octobre contre 5,9 points en juillet et -2,5 points en mai dernier. Selon les auteurs de l’enquête, on note une légère reprise en juillet 2010, confortée en octobre 2010. L’indice, traduisant durant ce mois les intentions d’achat à moins de deux ans, a continué de progresser pour atteindre 34 points contre 26 points en juillet et 7 points au mois de mai.

BONNE FORME POUR L’ÉOLIEN

Après un net ralentissement des raccordements au 1er trimestre 2010 (-63?% par rapport au 1er trimestre 2009), le parc éolien français s’accroît de nouveau, indique le ministère de l’Écologie et du Développement durable. Le niveau des raccordements entre avril et septembre 2010 (556 MW), est légèrement plus élevé qu’un an auparavant (+5,30?%). La Champagne-Ardenne enregistre pour le deuxième trimestre consécutif une très bonne performance avec 135 MW raccordés, soit 55?% du total des raccordements du troisième trimestre. Les raccordements enregistrés depuis le début
de l’année (702 MW) restent en revanche de 12?% inférieurs à ceux de 2009 et quasi identiques à ceux de 2008.

Posté le 15/12/2010