RÉFORME : LE NOUVEAU PTZ PLUS

HABITAT VERT, ÉCONOMIES EN VUE

Kotoyamagami
Kotoyamagami

Le ministère de l’Écologie part à la chasse aux économies. Les niches fiscales qui concernent l’immobilier et l’écologie, sont en ligne de mire, notamment la déduction de 50 % du coût d’installation de panneaux photovoltaïques, représentant un manque à gagner de 800 millions d’euros. Cet avantage devrait être diminué de près de la moitié et limité aux logements anciens. Le ministère propose aussi de réduire les travaux de rénovation éligibles aux déductions d’impôt. Le gouvernement souhaite égale­ment augmenter la TVA sur les matériaux de rénovation, actuellement au taux de 5,5?%.

À LA HAUSSE

La loi de finances 2011 rend la fiscalité des plus-values immobilières plus lourde. Ainsi, depuis le 1er janvier, le taux d’imposition sur les plus-values réalisées sur
les cessions immobilières hors résidence principale passe de 16% à 19%.
Les prélèvements sociaux augmentent de 12,1% à 12,3%.

TAUX DE CRÉDIT

La fin de l’année 2010 aura été marquée par une hausse généralisée des taux de crédit immobilier, quelque soit la durée d’emprunt et ce partout en France.
En moyenne, selon le courtier Empruntis, les taux d’intérêt ont augmenté de 0,1 à 0,2 point.

Posté le 12/01/2011