PEL : AVANTAGE DU NEUF

ENQUÊTE, LES FRANÇAIS ET LES NOTAIRES

© Tobago77
© Tobago77

Si le passage obligatoire chez le notaire pour tout achat immobilier est clairement identifié par une large majorité de Français (77?%), il n’en va pas de même pour les autres missions de ces professionnels. Les notaires de Paris ont commandé à l’Institut BVA un sondage national sur la perception de leur activité. Il en ressort donc que 63?% des Français ont eu recours à leurs services. En revanche, les choses deviennent moins claires lorsqu’il s’agit de rentrer dans le détail. Ainsi, moins du quart des personnes interrogées (23?%) savent, par exemple, que le prix d’un même acte notarié est fixe quel que soit l’officier public consulté.

MOINS DE CRÉDITS

Selon une étude publiée par la Fédération bancaire française, la part des Français détenant un crédit a baissé en 2010. Moins d’1 ménage sur 2 est concerné (taux le plus bas depuis 1995) et cela en raison d’un fort recul du crédit à la consommation.

Posté le 23/02/2011