LES VOYANTS SONT AU VERT

Au 1er janvier 2011, l'ensemble des aides au logement a été remodelé et repensé en vue de favoriser les bâtiments « verts ». les principaux changements.

RÉSIDENCE PRINCIPALE

En 2011, le crédit d'impôt sur les intérêts d'emprunt est abrogé. Les personnes qui en bénéficiaient continueront à en profiter pendant la durée prévue. Le Pass Foncier (remboursements différés et TVA à 5,5?%) et le prêt à taux zéro passent aussi à la trappe en faveur d'un petit nouveau?: le prêt à taux zéro renforcé, dit PTZ+. Ce prêt aidé, dont le montant varie en fonction de plusieurs critères, est réservé aux primo-accédants, sans condition de ressources.

À USAGE LOCATIF

En 2011, le dispositif Scellier, destiné aux investisseurs locatifs, est maintenu, mais ses avantages sont restreints. Rappelons qu'il permet de bénéficier d'une réduction d'impôt égale à un certain pourcentage du prix d'achat d'un bien neuf, mais cela sous certaines conditions.

VERT SUR TOUTE LA LIGNE

Dispositif Scellier comme PTZ+?: la quotité du prêt accordé dépend désormais de l'étiquette énergétique du bien. Par ailleurs, le taux du crédit d'impôt «?développement durable?» est réduit. Notons ainsi le passage de 50?% à 25?% pour l'acquisition de panneaux photovoltaïques. Enfin, certaines collectivités territoriales exonèrent toujours, totalement ou partiellement, de taxe foncière les logements neufs labellisés BBC. Renseignez-vous.

Posté le 27/04/2011