L'ÉPARGNE RETRAITE PAR EXCELLENCE

L'immobilier locatif peut être une bonne piste pour augmenter ses revenus une fois la retraite venue. à condition d'être déjà propriétaire de sa résidence principale et de s'y prendre suffisamment tôt.

ACHETER EN SCELLIER

Ce dispositif fiscal vous permet, sous certaines conditions, de bénéficier d'une réduction d'impôt de 22?% ou de 13?% du prix d'achat d'un bien neuf, selon que le bâtiment est BBC ou pas. En contrepartie, vous vous engagez à le louer pendant neuf ans en respectant les plafonds de loyer. Une solution intéressante si vous optez pour un logement bien situé et de bonne qualité.

UN LOGEMENT À RÉNOVER

Acquérir un bien à rénover (hors travaux de construction et d'agrandissement) pour le louer peut aussi se révéler intéressant. Outre des prix plus attractifs que dans le neuf, les déficits fonciers qui résultent de dépenses autres que les intérêts d'emprunt sont déductibles de vos revenus, dans la limite de 10 700 euros par an pendant dix ans.

CÉDER L'USUFRUIT

Acheter la nue-propriété d'un bien et céder l'usufruit à un bailleur social (HLM...) permet de ne payer que 50 à 70?% du prix du bien, selon la durée du démembrement. Durant cette période, si vous ne percevez pas de loyer, vous ne payez pas non plus d'impôt supplémentaire. Ce n'est qu'à l'issue du démembrement que vous devenez pleinement propriétaire. Vous pouvez alors louer votre bien pour compléter vos revenus.

Posté le 23/05/2011