DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE, VERS PLUS DE FIABILITÉ

Le diagnostic de performance énergétique (dpe) suscitait la polémique. il va bientôt être amendé dans un triple objectif d'amélioration, de transparence et de meilleur suivi.

MÉTAMORPHOSE DU DPE

Un nouveau diagnostic est donc en passe de voir le jour, basé sur de nouvelles méthodes de calcul qui prendront en compte deux fois plus de paramètres désormais priorisés. Les logiciels utilisés par les diagnostiqueurs seront revus et corrigés et la profession mieux réglementée. Un contrôle de compétence sera notamment effectué six mois après la certification du diagnostiqueur, suivi par des contrôles annuels.
Enfin, tous les DPE seront enregistrés dans une base de données gérée par l'Ademe, ce qui permettra un meilleur suivi et une analyse des résultats destinée à améliorer les politiques nationales et régionales liées aux performances énergétiques des bâtiments. L'Observatoire des DPE (voir Focus) ouvrira courant septembre.

Posté le 12/10/2011