EST, RETOUR VERS LES VILLES

Avec des acquéreurs en quête de biens à vivre, le neuf privilégié est à nouveau situé au plus près des zones urbaines.

À Obernai, nous proposons des maisons en structure bois, particulièrement appréciées par une clientèle jeune.

© Droits réservés
© Droits réservés

Implantée dans le centre Alsace depuis 2002, notre société privilégie son activité sur un secteur allant de Colmar à Obernai, tout en accentuant notre volonté de nous rapprocher de la Communauté urbaine de Strasbourg (CUS). Nous avons l'avantage de réaliser nos résidences seulement en fonction des opportunités que nous pouvons pressentir sur ces territoires et pouvons livrer 150 logements sur une année, comme la moitié sur la suivante. Nous mettons l'accent sur les mesures écologiques en lien avec les économies d'énergie et nos cibles prioritaires restent les clients en accession à la propriété, les investisseurs ne représentant au maximum qu'un tiers environ de notre activité. En ce sens, la résidence Chrysallis, qui s'intègre dans l'exemplaire écoquartier des Rives du Bohrie à Strasbourg-Ostwald, proposera des appartements accessibles par des coursives extérieures, ainsi qu'un ascenseur panoramique. Un T2 peut s'y négocier à partir de 127 800 euros.

Gérard Bodet
Associé Président d'Alcys Résidences
Logo Alcys Résidences
www.alcys-residences.fr

La Centrale du Neuf permet à chacun de trouver une demeure à son image.

© Droits réservés
© Droits réservés

La Centrale du Neuf fait partie intégrante du Groupe Bénédic, composé de neuf agences représentant tous les métiers de l'immobilier. Nous travaillons avec l'ensemble des promoteurs nationaux, régionaux et locaux, afin de proposer la globalité de l'offre de biens neufs disponibles sur l'axe Metz-Luxembourg, soit en permanence entre quatre et cinq cents produits à la vente. Nous pouvons ainsi réellement raisonner en fonction des demandes du client et nous réalisons plus d'une centaine de ventes par an en neuf. Les biens les plus demandés restent les appartements en zone urbaine de Metz et de Thionville. Là où se dessine une forte demande, les prix sont plus élevés. Ainsi, un appartement à Metz intra-muros se négocie de 2 800 à 3 200 euros/m² en moyenne. À Montoy-Flanville, nous commercialisons actuellement une résidence contemporaine à destination des primo-accédant et où les premiers appartements se négocient à partir de 112 000 euros.

Thierry Bénédic
PDG du groupe Bénédic
Logo La Centrale du Neuf
www.alcys-residences.fr

Posté le 20/01/2012