MÉDITERRANÉE, UN SEUL SUD, PLUSIEURS TERRITOIRES

Mieux ajuster la loi duflot et améliorer le ptz+ permettraient de diversifier l'offre et de mieux l'adapter aux marchés locaux, du gard à la côte d'azur.

Un bon emplacement et des prix bas sont toujours un succès en primo-accession.

© Droits réservés
© Droits réservés

2012 a été marquée par le retour en force des propriétaires occupants et primo-accédants. Nos programmes actuels présentent 75 % de résidences principales et 25 % d'investissement, voire plus. Durant les années Scellier, la proportion était de 60/40. Le chèque Premier logement de Marseille, cumulable avec un PTZ+, a été décisif sur certains secteurs. Il faut ajouter à cela des taux d'intérêt extrêmement bas. Des logements bien placés, à prix abordables, se vendent. Tout en restant sur une offre qualitative, nous adaptons nos produits avec, par exemple, des surfaces plus compactes. Sur Marseille, bien desservie en transports, la demande est omniprésente mais il faut veiller à proposer des prix de sortie abordables. À La Capelette, deux cents lots sur trois cents ont été vendus, avec en moyenne huit réservations par mois. Dans le contexte actuel, c'est un bon résultat !

Patrick MartinsLogo Kaufman & Broad
Directeur commercial de Kaufman & Broad Marseille - Aix-en-Provence
www.ketb.com

Notre moteur reste l'emplacement, c'est ce qui a fait notre force.

© Droits réservés
© Droits réservés

En 2012, nous avons travaillé à 99,9 % en agglomération montpelliéraine, sur des emplacements choisis. Devant le succès des villages de maisons au nord de Montpellier, nous poursuivons notre développement sur ce secteur. Nous arrivons à rester sur un prix de marché de 3 300 à 3 600 euros/m² en moyenne, tout en offrant un produit totalement fini et original. En collectif, nous allons lancer un programme de trente-deux lots, très bien placé, quartier Antigone. Lors de notre week-end de lancement le 16 février au sein de la ZAC Parc Marianne, nous avons enregistré pas moins de dix réservations, dont 80 % en résidence principale. Les deux marchés, investissement et résidences principales, sont nécessaires pour construire le nombre de biens souhaités par les pouvoirs publics.

Samuel CauxLogo Kaufman & Broad
Directeur commercial de Kaufman & Broad Montpellier
www.ketb.co

La clientèle française est toujours là pour des opérations de qualité sur de beaux sites.

© Droits réservés
© Droits réservés

Présent sur tout le littoral des Alpes-Maritimes et du Var, nos derniers programmes emblématiques se situent sur Saint-Tropez. Outre la réalisation de logements sociaux, la résidence Les Lices est proposée en accession libre à 11 000 euros/m². Notre deuxième réalisation, Exclusive Resort, lancée en juillet 2012, est vendue aux deux tiers sur une base de 14 000 euros/m². Notre clientèle est toujours présente pour les beaux produits. Notre difficulté est de réussir à proposer une offre de première accession. En plus du coût du foncier, nous avons de fortes contraintes techniques : sous-sols à étancher, terrains pentus... Et bien que nous respections toutes les règles imposées, il arrive souvent que les permis de construire soient attaqués, engendrant des abandons de projet et créant ainsi une pénurie d'offre avec une surenchère des prix. La création de ZAC à l'urbanisme maîtrisé nous permettrait de faire plus de logements pour les actifs.

Jean-Claude MartinyLogo Kaufman & Broad
Directeur commercial de Kaufman & Broad Nice
www.ketb.com

Posté le 20/01/2012