SUD OUEST, GRATENTOUR, TRADITION EN TERRE TOLOSANE

Maisons et petites résidences vont accroître le charme de ce village au nord de Toulouse.

À quinze kilomètres au nord de Toulouse.

Gratentour, commune de 3 500 habitants, attend un nouveau programme d'envergure baptisé Terre Tolosane. Le démarrage des travaux de cette opération d'un montant global de 42,8 millions d'euros est annoncé pour avril 2014, pour une livraison prévue au deuxième trimestre 2015. Au total, ce sont trois cents nouveaux logements qui sortiront de terre sur un terrain de sept hectares au lieu-dit Tucol, rue du Barry. L'ensemble comprendra cinq résidences de deux étages comprenant vingt-cinq appartements allant du T2 au T3, soixante-deux maisons individuelles de type T4 et T5 sur 300 à 600 m² de terrain et trente-six maisons de ville de 71 m².
Cette offre sera complétée par quatre-vingt-quinze logements sociaux, dont quinze maisons T3, T4 en accession à la propriété et quatre-vingts appartements locatifs. Ces habitats seront à des prix abordables à destination d'une clientèle de primo-accédants, à moins de 3 000 euros/m². L'acquisition d'un T2 de 43 m² nécessitera 115 000 euros et il faudra compter quelque 215 000 euros pour une maison de type T4 de 80 m². À l'image des banlieues résidentielles américaines, chaque jardin côtoiera celui de son voisin sans clôture.
À noter également que 40 % de ce projet seront dévolus aux espaces verts avec de larges voies plantées d'arbres réservées aux piétons et des parcelles entièrement paysagères. Enfin, l'accès aux transports sera favorisé par l'arrivée prochaine du BUN (boulevard urbain Nord) qui facilitera les déplacements vers la station de la ligne B du métro de Toulouse-Borderouge en seulement vingt minutes.



Des fleurs pour Tour-du-Crieu.

À trois kilomètres de Pamiers et de l'A66, et à proximité immédiate des commerces et d'un centre scolaire, un nouveau lotissement va voir le jour à La Tour-du-Crieu. La Résidence des Fleurs prendra place sur trois hectares de terrain avenue de Boulbonne. Ce projet accueillera des villas T4 de 86 m² sur deux niveaux, avec garages de 18 m² communicants et aménageables. Au total, soixante-douze maisons seront baties. La commercialisation vient de commencer à des prix favorisant l'accession à la propriété. Les travaux débuteront au mois de février prochain pour une livraison programmée au premier semestre 2015.



Audenge, shopi chapeau !

Audenge, dans le bassin d'Arcachon, s'apprête à accueillir l'îlot Shopi aux allées Boissières. Cet ensemble comportera un bâtiment avec locaux commerciaux en rez-de-chaussée, un pôle médical à l'étage et des appartements du T1 au T5 en R+2. Sont également prévues six maisons individuelles (T3 à T4) et un dernier bâtiment en R+1 de T3 et T4. Au total, trente-deux logements seront disponibles. Les travaux de construction débuteront en juin 2014, pour une livraison normalement prévue au printemps 2015. Par ailleurs, un ensemble commercial lié aux métiers de la construction et de l'aménagement sera créé près de la rue Taguet.



Urrugne s'emballe pour Camieta.

La première tranche de 174 logements du programme immobilier Camieta, sur les hauteurs d'Urrugne, a connu un fort succès avec la totalité des lots commercialisés en seulement un mois et demi. Au total, 340 habitats du T2 au T5 seront proposés, dont 50 % en accession libre et 50 % en logement social, sur un terrain de cinq hectares. Les tarifs pratiqués pour les primo-accédants sont de seulement 2 700 euros/m² en accession sociale, 2 900 euros/m² en prix maîtrisé et à 3 200 euros/m² en tarif libre. La livraison de la première tranche est prévue au troisième trimestre 2015, et celles des deuxième et troisième respectivement aux premiers semestres 2016 et 2017. Ces maisons et appartements au style néobasque de trois étages seront articulés autour d'une place centrale, avec des parkings en sous-sols pour les résidents et en surface pour les visiteurs.


Posté le 13/11/2013