ACHAT NEUF, AIDES ET AVANTAGES

De nombreuses raisons plaident pour un achat dans le neuf, parmi lesquelles l'assurance d'avoir un logement de qualité.
Acheter un logement neuf procure des avantages certains : il respecte en effet les normes les plus nouvelles de construction en matière d'économies d'énergie et il bénéficie de coups de pouce fiscaux des pouvoirs publics pour soutenir la construction, sous forme de crédits peu onéreux et d'une fiscalité allégée.

Les garanties constructeur.

L'acquéreur d'un logement neuf est garanti :
- pendant un an, le parfait achèvement couvre la non conformité par rapport à la commande (nombre de prises électriques, porte s'ouvrant du mauvais côté, couleur de la chambre des enfants qui n'est pas la bonne...), ou des malfaçons (fenêtres fermant mal, fissures...) ;
- pendant deux ans, le bon fonctionnement concerne les éléments qu'il est possible d'enlever ou de déplacer, comme les radiateurs, les prises électriques ou encore les ballons d'eau chaude ;
- pendant dix ans, la garantie décennale couvre les problèmes pouvant fragiliser la construction et la rendre inhabitable, comme les fissures, l'étanchéité des toitures ou les infiltrations.



La qualité des équipements.

Le logement est conforme aux normes en vigueur et garantit des économies d'énergie appréciables. Les matériaux utilisés permettent une meilleure isolation, l'orientation du bâtiment et l'utilisation d'énergies renouvelables concourent à diminuer la facture énergétique. Cuisine et salle de bains sont déjà équipées et les logements sont conçus aux normes de la vie actuelle : peu de couloirs, espaces de rangement optimisés...



Des frais de notaire moins élevés.

Ce qu'on appelle les frais de notaire, c'est à dire principalement les taxes payées par le notaire au fisc, sont moins douloureux pour le neuf que pour l'ancien. Pour un achat de 200 000 euros, les frais passent de 15 600 (7,8 %) pour l'ancien à 5 500 euros (2,75 %) pour le neuf, dont 2 473 euros d'honoraires pour le notaire dans les deux cas.



L'exonération de la taxe foncière.

Une majorité de communes exonère de la taxe foncière les nouveaux propriétaires pendant deux ans après la réception des travaux. Une économie non négligeable au moment où les frais sont les plus importants. Se renseigner en mairie.



Des crédits avantageux.

Des crédits sont réservés au neuf, notamment le prêt à taux zéro. Il est distribué sous condition de ressources (entre 31 450 et 61 300 euros pour un ménage de trois personnes). Le montant du prêt dépend de la zone de résidence et de la composition du ménage. Par exemple, une famille de trois personnes dans les régions les plus chères du pays pourra obtenir au maximum 87 450 euros sans intérêt, à condition que le logement respecte la norme de performance énergétique RT 2012. Le prêt action logement (ex 1 % logement) est aussi disponible, à un taux de 1,5 % assurance comprise.



Une fiscalité avantageuse pour les investisseurs.

Les investisseurs pourront mettre immédiatement leur logement en location sans devoir y effectuer des travaux et gagneront ainsi du temps. De plus, ils pourront bénéficier d'un amortissement de leur achat, déduit de leurs impôts.


Posté le 10/03/2014