NORD, UNE MEILLEURE COMPRÉHENSION

Le dispositif Duflot et un taux de TVA réduit permettent aux acquéreurs potentiels de miser sérieusement sur le neuf.

Nous allons renforcer notre présence dans Lille intra-muros avec le lancement d'un nouveau programme.

Quel bilan tirez-vous de l'année 2013 ?
Jean-Philippe François : Il est satisfaisant dans notre périmètre avec deux cent cinquante réservations. Cependant, l'année s'est déroulée en deux phases. D'abord, un démarrage très lent jusqu'à la fin du mois de mai. D'ailleurs, nous n'avions à ce moment-là, réalisé que 25 % de notre activité. Puis, le réveil s'est amorcé dès le mois de juin. La période estivale a été active en réservations et la fin d'année soutenue. Cela s'explique par le retour des investisseurs, bien marqué au second semestre, au point de constituer alors près de 70 % de notre clientèle. Finalement, nous avons obtenu les taux de précommercialisation nécessaires pour démarrer nos chantiers.
Quelles sont les perspectives pour 2014 ?
J.-P. F. : Nous nous inscrivons dans la logique du second semestre 2013. D'ailleurs, les signaux économiques semblent s'annoncer plus favorables. Autres facteurs à prendre en compte, nous serons à la deuxième année du dispositif Duflot pour la clientèle d'investisseurs. Sa compréhension devrait induire de meilleurs résultats. Enfin, la clientèle en résidence principale, notamment les primo-accédants, peut bénéficier de la TVA réduite qui est passée de 7 à 5,5 %. Cette diminution leur permet de gagner entre 2 000 et 3 000 euros par logement.
Qu'en est-il de vos nouveaux programmes ?
J.-P. F. : Nous allons renforcer notre présence dans Lille intra-muros avec le lancement d'un nouveau projet phare au sein de l'ensemble urbain Porte de Valenciennes. La première tranche de cette opération de quarante-deux appartements, du T2 au T5, sera présentée en exclusivité à l'occasion du salon immobilier de Lille, qui se tiendra au Grand Palais du 14 au 16 mars 2014. Dans le secteur de Rouen, nous avons commercialisé fin septembre 2013 un programme à Déville-lès-Rouen, Les Reflets de Seine, affichant un prix moyen de 2 750 euros/m² hors parking. Une première tranche de soixante et un logements, du T2 au T5, verra de nombreux appartements disposant d'une exposition privilégiée ouest avec vue panoramique sur la Seine. Nous comptons démarrer le chantier à la fin du premier semestre et enclencher la deuxième phase des travaux au second.

Jean-Philippe François
Directeur commercial Nord Normandie Alsace de Bouwfonds Marignan Immobilier
Bouwfonds Marignan
www.bouwfonds-marignan.com


Posté le 10/03/2014