RHÔNE-ALPES, LA PROXIMITÉ AVANT TOUT

Les investisseurs, moins nombreux, ont freiné la dynamique de l'immobilier neuf, dans une région jusque-là préservée. Mais l'optimisme reste de mise pour 2014.
 

Malgré un ralentissement de l'activité en Haute-Savoie, plusieurs facteurs ont permis au marché de se maintenir.

Quel bilan pour l'année 2013 ?
Globalement, le marché est resté tendu, sans doute en raison d'investisseurs en retrait. Pour la première fois, nous avons ressenti un ralentissement dans le département de la Haute-Savoie, jusque-là relativement préservé. Malgré tout, 2013 est restée productive grâce à la conjonction de quelques facteurs. Plusieurs promoteurs ont proposé des offres commerciales qui ont permis à de nombreux candidats à l'achat de réaliser une bonne affaire. En outre, le maintien des taux d'emprunt bas et du PTZ dans le neuf ont motivé des acquéreurs potentiels à franchir le pas vers l'accession.
Que prévoyez pour cette année ?
Nous réalisons des programmes hétéroclites privilégiant les quartiers résidentiels, la proximité des centres-villes ou la construction durable à l'image de Pin et Bambou : des appartements et maisons en duplex et rez-de-jardin dans le nouvel écoquartier Châtelet de Grenoble.
 

Christophe Faure
Cogérant de Home Line
Home Line
www.home-line38.com

 



L'application de la RT 2012 a induit une hausse du prix de vente de chacune de nos constructions.

Comment s'est comporté le marché l'an dernier ?
Il a été assez tendu. L'ensemble de la profession dans les Deux Savoies, voire aussi dans le lyonnais, a accusé une baisse des ventes, à l'image de la situation nationale. Cela s'explique notamment par les mesures fiscales qui freinent l'accès à la propriété, mais aussi par l'application de la RT 2012 qui a induit une hausse du prix de vente de nos constructions, même s'il s'agit là de normes essentielles. Nous espérons plus de leviers de croissance pour 2014.
Qu'en est-il de vos programmes ?
Nous allons livrer la Résidence de la Chapelle, proche des commodités à Amancy. Il s'agit de trois bâtiments de trois étages avec vingt-quatre appartements, à l'architecture contemporaine et traditionnelle du T2 au T4. En centre-ville d'Évian-les-Bains, l'Éminence proposera vingt-deux appartements du T1 bis à la maison sur toit. Enfin, dix logements seront proposés au Pays de Gex et vingt-cinq maisons en Vefa à Hauteville-sur-Fier.
 

Alain Métral
Directeur fondateur d'Alain Métral Construction
Alain Métral
www.maisons-alain-metral.fr

 


Posté le 25/03/2014