Nouvelle chute des mises en chantier dans le neuf

Nouvelle chute des mises en chantier dans le neuf

Les derniers chiffres publiés par le ministère du Logement confirment la tendance à la baisse observée dans le neuf ces derniers mois. Retour sur une «très mauvaise année», comme l’a qualifiée le Président de la Fédération des Promoteurs Immobiliers (FPI), François Payelle.

 

La construction de logements neufs au plus bas

 

De septembre à novembre 2014, ce sont 81 112 logements neufs qui ont été construits en France. Une chute de 4,7 %, en comparaison avec les chiffres de 2013 sur la même période, a annoncé le ministère du Logement. Le nombre total de mises en chantier passant ainsi officiellement sous la barre des 300 000 sur un an, c’est un seuil symbolique vers le bas qui vient d’être franchi. Une première depuis 16 ans !

Les logements individuels sont les premiers touchés par cette baisse avec 32 675 constructions, soit une chute de 16,8 %. Le nombre de permis de construire accordés pour des logements neufs s’est lui aussi affaissé de 11,8 % par rapport à la même période l’année dernière.

Un déclin d’activité qui risque de se traduire par la suppression d'environ 30 000 postes à temps plein (intérimaires et salariés confondus) cette année.

 

Plan de relance de la construction et incitations fiscales

 

Loin de l’objectif annoncé par François Hollande de 500 000 logements par an durant son quinquennat, le plan de relance de la construction, présenté fin août par le Premier ministre Manuel Valls, espère relancer le marché par le biais d'incitations fiscales. Parmi celles-ci, l’exonération progressive de taxation sur les plus-values pour les terrains à bâtir et l’accès au prêt à taux zéro devraient permettre de maintenir l'aide à l'accession à la propriété, notamment pour les ménages modestes.

Les mises en chantier dans le neuf devraient également repartir à la hausse «dès le début de l’année», ce qui produira «un impact sur les mises en chantier au deuxième trimestre», selon François Payelle, Président de la Fédération des Promoteurs Immobiliers (FPI).

 

Des propos nuancés toutefois par le ministère du Logement qui rappelle que le délai moyen entre la délivrance du permis de construire et la mise en chantier est de «8 à 9 mois». Un changement de cap dans l’immobilier du neuf qui, s’il a lieu, devrait mettre un peu plus de temps à s’installer.

Posté le 14/01/2015