Cette année, si on mettait le bureau... au jardin ?

veranda

Réaménager votre espace de travail fait partie de vos bonnes résolutions de rentrée ? Et pourquoi pas le mettre au vert, pour garder un petit air de vacances toute l'année ? Un bureau sous véranda, c'est possible !


 

Le meilleur moyen de ne pas se laisser aller au blues de rentrée, c'est de se lancer dans de nouveaux projets... et celui-ci touche directement votre espace de travail, qui va vous inspirer et vous apaiser. Il suffit de l'installer sous un espace vitré pour pouvoir regarder les arbres, le ciel, et profiter de la lumière... en toute saison ! Une idée d’aménagement particulièrement intéressante pour celles et ceux qui ont choisi de travailler de chez eux, en free-lance ou en télé-travail. Compliqué, coûteux, risqué ? Non, pas tant que ça...

Un prix sur mesure
Commencez par consulter des professionnels avérés : installer une véranda ne s'improvise pas, et nécessite un sérieux savoir-faire si on souhaite en faire une vraie pièce où vivre et travailler, été comme hiver. Demandez plusieurs devis. Bien sûr, plus la pièce est grande, plus elle vous coûtera cher, mais le prix dépend aussi des matériaux choisis, des vitrages, de la configuration. Si vous voulez réduire votre budget, optez pour le PVC : il vous permettra d'acquérir une véranda pour 400 à 1000 euros le m2 en moyenne, contre 800 à 1700 pour le bois ou l'alu, et 2000 à 2500 pour l'acier ou le fer forgé ! De plus, le PVC a de très bonnes performances thermiques et s'avère facile à entretenir. Mieux vaut économiser sur le matériau de construction de la pièce elle-même que sur la qualité des vitrages, qui vous garantit le meilleur confort thermique et phonique !

Pas de crainte d'avoir froid
Grâce au progrès des vitrages, en effet, les vérandas d'aujourd'hui n'ont plus rien à voir avec les serres vitrées d'hier, dans lesquelles on grelottait l'hiver et on étouffait l'été ! Vous pouvez bénéficier d'une isolation thermique optimale en optant par exemple pour des vitrages isolants ITR (Isolation Thermique Renforcée). Il existe aussi aujourd'hui des couvertures membranes végétalisables pour la toiture, qui préserveront votre bureau du froid aussi bien que de la chaleur, mais assureront aussi une parfaite isolation phonique, filtrant la majeure partie des nuisances sonores. Pensez aussi à bien isoler le sol.

De la lumière naturelle à profusion
L'espace vitré de votre véranda peut être plus ou moins grand, allant de  larges baies vitrées à la totalité du toit, ou à des puits de lumière sur toitures plates – en fonction de la configuration de votre pièce et de la façon dont elle s'intègre à votre habitation.
Attention, toutefois, plus il y a de vitres, plus il y a de risques de faire augmenter la température rapidement lorsque le soleil tape dessus, surtout si votre véranda est exposée au sud. Si les performances thermiques de votre vitrage ne sont pas suffisantes pour vous protéger du rayonnement solaire estival, vous pouvez faire poser un film auto-collant à diffraction UV/IR par un professionnel à l'intérieur des vitres. Vous pouvez également faire installer des rideaux ou stores intérieurs, l'idéal étant d'opter pour des stores thermo-réflecteurs :  leur face métallisée renvoie le rayonnement solaire à l’extérieur et empêche ainsi le réchauffement intérieur. Enfin, pensez à faire vérifier le nombre, la position et la taille de vos grilles d'aération, par rapport au volume de votre véranda : elles doivent être en nombre suffisant, et bien placées, pour ventiler efficacement la pièce.

Un aménagement épuré
Prolongez dans la déco l'aspect naturel, apaisant et serein d'une véranda lumineuse, ouverte sur la verdure d'un jardin ou même d'un simple balcon. Le style scandinave, épuré et fonctionnel, se prête particulièrement bien à la décoration d'un bureau sous véranda. Et le "hygge"- cet art de vivre danois qui s'exprime notamment dans la simplicité du design et dans le rapport à la nature – est très tendance; ce serait, dit-on... la clé du bonheur !

 

BV

 

Posté le 22/11/2017