Dégâts des eaux : zoom sur une start up qui va inonder le marché...

degats des eaux

Ça n’arrive pas qu’aux autres. Plus d’un millions de dégâts des eaux indemnisés qui font ensuite place à d’innombrables démarches. Une nouvelle start up se propose de suivre pour vous et gratuitement l’ensemble des étapes d’après sinistre. Explications.

 

La Fédération Française des Assurances fait état de plus d’un million de dégâts des eaux indemnisés chaque année. Malheureusement, c'est souvent le parcours du combattant pour les nombreux ménages qui en sont victimes. De cette constatation est née récemment une jeune startup, Aukazou. Lancé fin décembre 2016, ce nouveau service créé par le groupe Saratec est en train de se lancer dans d’autres grandes villes. Il entend simplifier la tâche des particuliers, en s'occupant de toutes les démarches à leur place, gratuitement. ? ?En effet, la société se rémunère via l’assureur et l’entreprise en charge des travaux de remise en état sans que cela n’ait la moindre conséquence pour l’assuré.

Comment ça marche ?

Vous déclarez le sinistre auprès d'Aukazou, et un gestionnaire prend en charge votre dossier de A à Z : constats amiables, relations avec les voisins, syndics, propriétaires, demande d'indemnité, sélection d'une entreprise de confiance pour les réparations, planning des travaux, paiement de ces derniers directement à l'entreprise.

Un rendez-vous est pris dans les 48 heures après votre appel pour chiffrer les dégâts. L'équipe d'Aukazou est constituée de gestionnaires experts issus du monde de l’assurance, qui sont donc à même d’échanger facilement et rapidement avec les assureurs et syndics, de réaliser des devis de remise en état en corrélation avec les grilles d’indemnisation, d’optimiser les indemnités versées aux victimes en faisant jouer à plein les garanties de leur contrat.

A la fin des travaux, si vous n'êtes pas satisfaits, la start up s'engage à les faire refaire.

Quels avantages ?

Vous êtes déchargé de chacune des étapes chronophages et complexes du processus, de la déclaration à la remise en état du bien.

Tout est entièrement gratuit : Aukazou se rémunère via l’assureur et l’entreprise en charge des travaux de remise en état, sans que cela n’ait la moindre conséquence pour l’assuré.

Vous gagnez du temps : quand le circuit traditionnel prend 60 jours, les équipes d’experts Aukazou établissent le constat, chiffrent les dégâts et déclarent ces derniers à l’assureur indiqué par la victime en 48h !

La start up sélectionne pour vous des artisans de confiance et garantit leur fiabilité : ces professionnels font en effet partie du réseau Kora Solutions et respectent un contrôle qualité précis, basé notamment sur une évaluation systématique après chaque intervention.

 

Brigitte Valotto

Posté le 22/11/2017